Depuis des années, Léo Fabre-Cartier, joueur de oud français, côtoie à Khenifra (Maroc) le maître de lotar Younes Baami, jeune virtuose et disciple du grand Mohammed Rouicha. De cette rencontre est né Araw N Fazaz, un nouveau visage de la chanson amazighe du Moyen-Atlas.

 

Accompagnés par Mohammed Messaoudi au violon, Naima Ghagha au chant, Khalid Ennasiri et Rachid Zerkani aux bendirs, Araw N Fazaz nous donne l'occasion de (re)découvrir cette musique extraordinaire et pourtant si méconnue !

 

Younes Baami : lotar, chant et composition

Léo Fabre-Cartier : oud

Mohammed Messaoudi : violon

Khalid Ennasiri : bendir, chœur

Rachid Zerkani : bendir, chœur

Naima Ghagha : chœur